I said donut disturb

mercredi 13 septembre 2017

Cet été, avec Marjorie, on a arpenté les rues de la ville à la recherche de spots originaux et colorés pour faire de jolies photos. On a quand même (encore) atterri rue Gramat, parce que finalement, les murs colorés, c’est vraiment ma tasse de thé. Alors quitte à me retrouver devant un mur arc-en-ciel, j’ai joué le jeu à fond les ballons : à moi les tatanes poilues Boohoo (je les appelle « les claquettes chatons »), le tshirt et la pochette donuts (TOU-JOURS PLUS), la jupe lamée rose et les lunettes miroirs. On n’oublie surtout pas son tatouage licorne hein ! Quoi, on n’est pas là pour beurrer les chocolatines non ? Aller, profitez bien de la fin de l’été, bientôt, c’est le retour des manteaux doudous (et de la raclette)…

oiseau-de-paris-donut-disturb-toulouse

oiseau-de-paris-donut-disturb-toulouse

 

 

0 Replies